samedi 29 octobre 2016

Les prochains articles du blog !






  • Construction du Champlain.
  • Pour un fond privé « Paquebot Champlain » ! édité le 7/12/2016
  • Publications diverses à propos du paquebot Champlain. édité le 19/11/2016
  • Aquarelles, tableaux, dessins du paquebot Champlain.édité le 21/11/2016
  • Qu'en est-il, sister-ships les paquebots Lafayette et Champlain ? édité le 1/11/2016
  • La bonne table française à bord du Champlain. 
  • Riches et/ou célèbres passagers du Champlain. édité le 8/11/2016
  • Maquettisme (2° partie)



mardi 18 octobre 2016

Quand un autorail s'installe sur le pont arrière du Champlain !


Voilà qui n'est pas commun : on a connu un avion embarqué à l'arrière du paquebot Ile de France, voici à présent un... autorail sur le Champlain !

C'est à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1939, qui s'est tenue à New-York, que la France décide d'envoyer aux Etats-Unis une micheline* type pneu-rails, qui était à son époque un modèle de technologie, associant le confort aux performances tant de vitesse que de freinage, de légèreté carrosserie (pour un poids total de 17 tonnes, tout-de-même...).

* Autorail dénommé micheline, du nom de la Société Michelin qui l'a conçue et équipée sur pneus.


Source, crédit-photo : Franco-forum US

Source, crédit-photo : Franco-forum US



Après avoir construit un solide bâti en bois à la poupe du paquebot, elle est embarquée sur le Champlain le 16 janvier 1939, qui appareille le 18 à destination du nouveau-monde. La micheline sera rendue à la France en 1945 et terminera sa carrière à Clermont-Ferrand.


Source, crédit-photo : French Lines